HGH et le culturisme

Mise à jour le 28 avril 2018

Connu depuis de nombreuses années dans les milieux du culturisme, l’hormone de croissance (HGH) a été mis sur la sellette dernièrement comme une hormone qui peut augmenter l’énergie et aider à construire la masse musculaire.

En suppléments ou en injections, le HGH est communément utilisé dans les milieux sportifs.

Utiliser le HGH en combinaison avec un entraînement intensif est la façon la plus efficace de devenir musclé rapidement sans utiliser de stéroïdes anabolisants illégaux.

Comme vous savez certainement, lorsque vous faites de la musculation, vous causez des déchirements microscopiques dans le muscle. L’hormone de croissance accélère le rythme avec lequel les cellules du corps se reproduisent et réparent les dommages.

C’est un avantage du HGH chez les culturistes, car il fait en sorte de réparer les muscles endommagés par l’entraînement plus forts et plus larges.

Le HGH réduit aussi le temps nécessaire au repos et à récupération après une séance d’entraînement, car vos muscles se réparent à un rythme accéléré.

Le HGH est appelé “hormone primordiale”, car ses effets positifs s’étendent sur tous le corps. Il augmente la densité osseuse, la flexibilité et la force des jointures. Ceci fait en sorte que le culturisme devient plus sécuritaire, car il y a moins de risque de se blesser.

Les études scientifiques ont aussi prouvés que le HGH augmente le métabolisme, ce qui signifie que vous brûlez les calories plus vite au lieu de les stocker en gras. Ceci est bien non seulement pour assécher le corps, mais pour votre niveau d’énergie aussi.

Avec moins de HGH dans le sang, votre métabolisme ralentit naturellement ce qui fait apparaître les signes visibles du vieillissement. Avec l’âge, nous produisons moins de HGH et c’est pourquoi une cure avec des suppléments de HGH a un effet positif sur les culturistes de la mi-trentaine et plus.

Le HGH a de nombreux bénéfices et l’un de ceux-ci est son habilité à augmenter la masse musculaire et à diminuer le pourcentage de gras corporel, entre autres chez les adultes de 30 ans et plus.

Malheureusement, l’utilisation du HGH dans les milieux sportifs a reçu de la mauvaise presse, surtout dans la Ligue de Baseball Majeur. Il est important de noter que ces athlètes recevaient des injections d’hormones synthétiques.

Ce n’est pas seulement illégal sans prescription d’un médecin, mais cela est très dangereux. Plusieurs effets secondaires sont liés à ces injections.

Par contre, il existe une alternative légale et sécuritaire aux injections de HGH. L’option est d’utiliser des suppléments de HGH en comprimés, disponibles sans ordonnance et sans risques ou effets secondaires.

La différence est que les suppléments de HGH ne contiennent pas l’hormone en tant que telle, mais des stimulants afin que votre corps produisent plus de HGH par lui-même.

Pour plus d’informations, lire Les précurseurs de HGH et Les bénéfices du HGH

A propos Nicolas Boisclair 17 Articles
Kinésiologue et entraîneur personnel de L.A. à Montréal, Nicolas Boisclair est passionné par le fitness et les nouvelles technologies.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*