Pourquoi nous vieillissons?

Mise à jour le 1 mai 2018

Exercice Couple ÂgéLa fontaine de Jouvence, le mythe de l’immortalité, a été utilisée encore et encore dans de nombreuses formes de littérature du passé et du présent.

La fontaine de jouvence ou la jeunesse éternelle nous fait tous rêver lorsque nous nous réveillons le matin avec nos courbatures et nos poches sous les yeux.

De nos jours, nul besoin de croire en une fontaine de perpétuel rajeunissement pour effacer les signes du temps.

Notre quête de la jeunesse éternelle est quasi possible avec les promesses de la technologie et des sciences ultra-modernes.

Afin que les scientifiques puissent trouver un produit anti-âge et allonger l’espérance de vie, ils ont dû d’abord comprendre pourquoi nous vieillissons. Cette question ne date pas d’hier et de nombreux savants s’y sont penchés, certains avec plus de succès que d’autre.

Tout au long des explorations scientifiques pour découvrir le fondement du vieillissement, les savants ont créé un terme en référence au processus du vieillissement chez l’humain – la sénescence.

Ce terme implique une dégénérescence qui se manifeste lorsque l’humain vieillit. La sénescence est le résultat d’une dérégulation biochimique et elle constitue un processus normal de la vie.

Par contre, les effets de la sénescence varie selon les espèces. Prenez par exemple la chauve-souris et le rat. Tous les deux sont classifiés comme mammifère et ils sont de la même taille, mais la chauve-souris vit généralement plus longtemps que le rat.

En fait, la chauve-souris peut vivre jusqu’à 30 ans tandis que le rat vit 2 ou 3 ans. Certains animaux comme les rascasses, les tortues ou les homards ont une caractéristique que nous appelons la sénescence négligeable.

Cette caractéristique permet à certaines espèces d’animaux d’avoir une plus longue espérance de vie comparée à d’autres espèces semblables. Certaines espèces peuvent même vivre jusqu’à 200 ans, ce qui est encore impossible pour un humain.

Les résultats de nombreuses recherches scientifiques faites auprès des plus grands laboratoires mondiaux ont prouvé que cette caractéristique est un résultat de l’évolution et de facteurs génétiques qui influencent la longévité de ces animaux.

Par contre, les scientifiques ne peuvent appliquer ce genre de caractéristique à l’humain et la raison en est simple: les humains vivent dans un environnement totalement différent des animaux qui possèdent le trait de sénescence négligeable.

Le mieux que les humains puissent faire pour le moment est de déterminer les différents facteurs qui favorisent le processus du vieillissement et de les combattre individuellement.

Une des raisons les plus évidentes pour laquelle nous vieillissons est le stress. Le stress fait en sorte que le corps supporte tous les jours des agressions faites à son organisme, ce qui crée des désordres hormonaux qui mènent éventuellement au dommage des cellules.

Couple Senior

La dégénération de l’hypothalamus, une glande située dans le cerveau, est aussi un facteur déterminant dans le vieillissement. L’hypothalamus est responsable de diriger la circulation des différentes hormones vers d’autres glandes.

Avec le temps, l’hypothalamus est moins efficace et devient moins précise quant à la quantité d’hormones relâchées vers les différentes glandes du corps humain. Ceci mène à des taux d’hormones anormaux, ce qui cause des dommages aux tissus.

Des facteurs externes dû à l’environnement sont aussi derrière le processus du vieillissement. La pollution, la radiation, les contaminants en plus du stress et d’une nutrition déficiente infligent tous des dommages aux cellules du corps.

Des dommages significatifs sont automatiquement infligés aux cellules humaines lorsqu’elles entrent en contact avec ces facteurs externes et internes.

Les cellules jouent un rôle important dans le processus du vieillissement, car elles contiennent de l’information vitale sur le développement du corps humain.

Lorsqu’une cellule se reproduit ou se divise, elle s’assure que la nouvelle cellule soit une réplique exacte de la cellule originale.

Si la cellule précédente a été endommagée, même de façon infime, elle se multiplie en reproduisant le même dommage. Ceci est le début de la production de cellules modifiées qui provoque ce que nous appelons communément le processus du vieillissement.

Parmi les théories scientifiques du processus du vieillissement, la théorie des radicaux libres semble être la plus populaire chez les spécialistes américains et européens de la santé. Cette théorie suggère que des produits chimiques extrêmement réactifs, les radicaux libres, sont responsables d’infliger du dommage aux tissus du corps humains.

Par contre, en général ces radicaux libres ne sont pas complètement mauvais pour l’organisme, car ils servent d’autres buts dans le développement du corps. Mais ce qui est dommageable, spécialement pour les tissus, c’est l’habileté des radicaux libres de se reproduire en quantité excessive.

Les radicaux libres sont dotés d’un électron supplémentaire qui les rend capable de se saisir des électrons des autres cellules, ce qu’ils ont tendance à faire souvent.

Cette caractéristique mène à un cycle dangereux qui peut affaiblir les cellules à force de constamment devoir les forcer à réparer leurs molécules endommagées.

Avec les théories qui essaient d’expliquer le processus du vieillissement, certaines solutions médicales sont disponibles afin de combattre ce rituel inévitable de la vie.

La plus commune de ces solutions médicales anti-âge est de prendre des suppléments de vitamine C et vitamine E afin de combattre le stress et de diminuer les dommages provoqués par les radicaux libres dans le corps.

Une autre méthode efficace est d’éviter de manger du “junk food” et de le remplacer par de la nourriture meilleure pour la santé avec beaucoup de fruits et de légumes.

Mais la façon la plus efficace de combattre le vieillissement aujourd’hui est par la consommation de comprimés de HGH ou Hormone de Croissance (Human Growth Hormone) de bonne qualité.

Différents travaux indiquent que la baisse de l’hormone de croissance, sécrétée par l’hypophyse, est associée à une diminution de la masse et de la force musculaire, à une augmentation de la masse graisseuse et à une altération de la qualité de vie, voire à des troubles du sommeil.

Il est possible de corriger ce déficit de HGH, afin d’effacer les différentes conséquences du vieillissement, en rétablissant le taux d’hormone de croissance dans le corps avec des suppléments.

GenFXLe supplément de HGH GenFX est prouvé scientifiquement pour accroître l’énergie.

Avec plus d’énergie, vous serrez plus productif et vos tâches quotidiennes seront effectuées avec plus d’efficacité.

Ce supplément diminue le cholestérol et améliore les capacités du cerveau, de la vue et du système immunitaire.

Ce ne sont que quelques caractéristiques du supplément HGH de GenFX afin de contrôler le processus du vieillissement.

Les docteurs s’entendent pour dire que GenFX est le supplément alimentaire anti-âge le plus avancé de sa classe.

Les avancements de la science que l’on retrouve dans GenFX pour combattre le vieillissement prouve vraiment que la fontaine de Jouvence n’est peut-être pas si éloignée de nous. En fait, avec le HGH, retrouver la jeunesse est vraiment à portée de main.

Cliquez ici pour en savoir plus sur GenFX

A propos Nicolas Boisclair 17 Articles
Kinésiologue et entraîneur personnel de L.A. à Montréal, Nicolas Boisclair est passionné par le fitness et les nouvelles technologies.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*