Vieillir et la sexualité

Mise à jour le 1 mai 2018

Vieillir SexualitéC’est un fait indéniable, la sexualité change avec les années. Les jeunes ont beaucoup d’énergie et peu d’expérience.

Avec l’âge, nous acquérons cette expérience, mais perdons soit la libido, soit les capacités physiques pour avoir une sexualité enrichissante. Mais il y a plus…

Plusieurs éléments peuvent nous affecter avec l’âge, autant physiquement que psychologiquement. Les changements hormonaux sont à la base de notre niveau d’appétit sexuel durant les différents stages de la vie.

La production de testostérone peut diminuer suite à diverses conditions de santé en plus d’être un des effets secondaires de plusieurs médicaments pour le coeur et la pression sanguine. Dans ce cas-ci, ce n’est pas l’âge qui est en cause, mais l’hormone testostérone.

En augmentant le niveau de testostérone, la plupart des hommes verront leur libido revenir et la capacité d’avoir une érection ferme.

Votre niveau d’énergie peut aussi changer avec le temps. Lorsque vous étiez adolescent avec le changement hormonal, vous expérimentiez votre sexualité à un niveau d’énergie très différent que dans la cinquantaine.

Malgré que la fréquence sexuelle ait changé, la qualité en est devenue meilleure car vous avez appris comment répond votre corps et celui de votre partenaire à certaine stimulation.

Non seulement nos corps changent avec le temps, mais notre expérience peut modifier ce que signifie la sexualité à diverses périodes de nos vies. C’est naturel d’avoir une vision différente de la sexualité et de ce que nous en retirons.

Mais malgré que certains éléments changent, d’autres demeurent. Notre famille et nos amis, qui nous ont influencés tout au long de notre jeunesse, nous ont inculqué des valeurs que nous respectons encore dans la vie adulte jusqu’à l’âge d’or.

En comparant avec le passé, les aînés d’aujourd’hui ont grandis dans un monde différent du nôtre. Les différences entre auparavant et maintenant sont énormes. Les valeurs, les convictions et les tabous sociaux ont changés radicalement, ainsi que l’attitude envers le sexe et la sexualité.

Par exemple, les femmes qui sont nées avant 1950 sont familières avec les effets de la discrimination basée sur le sexe. Malgré que certaines de ces femmes ont su briser les barrières sociales, il demeure que beaucoup de barrières professionnelles ou même légales étaient discriminantes envers elles.

Ces premières expériences ont eu un impact sur comment cette génération voit la sexualité, ce qu’elle en retire et même la façon d’utiliser la sexualité pour arriver à ses fins. Les générations suivantes ont grandi avec des mentalités sociales différentes, ce qui affecte sans aucun doute leur attitude envers le sexe.

En résumé, il n’y a pas que les changements physiques qui affectent la sexualité plus nous vieillissons. Les influences sociales et psychologiques ont aussi un rôle à jouer sur la qualité de la sexualité avec l’âge, en même temps que la qualité de nos relations. Le mariage et les engagements influencent aussi notre regard sur le sexe.

La bonne nouvelle est que l’humain est programmé pour continuer à avoir des relations sexuelles jusqu’à un âge très avancé, mais à une fréquence moindre qu’auparavant. Le secret est de garder la santé et une vie active.

A propos Nicolas Boisclair 17 Articles
Kinésiologue et entraîneur personnel de L.A. à Montréal, Nicolas Boisclair est passionné par le fitness et les nouvelles technologies.

1 Commentaire

  1. Forcé d’arrêter le traitement Hormones de croissance Zomacton 4mg, je suis fatigué, la libido est en baisse – c’est le moins qu’on puisse dire – et la peau et les cheveux dégénèrent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*